01 mars 2018

Sur le sentier Des Sommets...


Des fois, ça paye de regarder la météo 50 fois pour jour et de jeter un coup d’œil aux webcams de plusieurs stations de ski pour voir s’il neige quelque part.

Avant de me coucher hier soir, je savais qu’il était tombé une dizaine de centimètres à Saint-Donat et à peu près rien ailleurs dans les Laurentides. Alors j’ai pris la route dès que j’ai pu aujourd’hui dans le but d'explorer une autre section du réseau de sentier de ski nordique du club de plein air de Saint-Donat.
 
Je suis arrivé vers midi à la station Ski Garceau et j’ai été surpris de trouver la piste «Les sommets» complètement vierge de traces. 

Longue de 4 kilomètres, ce sentier-là grimpe les 300 mètres du mont Garceau à coup de longues traverses et de virages en épingle. 

J’ai écrit «sentier», mais je devrais plutôt dire «chemin» tellement cette piste est large ; mais c’est une bonne chose parce que les skieurs la partagent avec les raquetteurs. Comme ça, il y a de la place pour tout le monde. 
J’ai trouvé l’ascension longue mais plutôt facile, puisque la pente est toujours très douce ; et j’ai compris en montant que je n’allais vivre de sensations fortes en redescendant par là. 

Il m’a fallu environ une heure et demie pour rallier le sommet de la montagne en m’ouvrant un chemin dans environ dix centimètres de neige moelleuse et un brin collante. 

La vue est magnifique au sommet du mont Garceau et les pistes de la station avaient l’air moelleuses à souhait. J’ai bien failli me laisser tenter et redescendre par l’une d’elles. Mais bon, j’étais là pour faire du ski nordique, alors je suis plutôt parti par où j’étais venu.

J’ai bien fait parce que ça m’a donné l’occasion de parcourir le sentier «Haute Pimbina» que j’ai vraiment aimé. C’est un «détour» de 3,5 kilomètres qui mène au sommet du mont du Pimbina. 

Ce sentier est plus étroit et m’a beaucoup plu. J’y fais ma meilleure descente de la journée en dévalant le flanc sud du mont du Pimbina ; et j’ai fait à mi-chemin dans cette descente ma plus belle photo de ski de la saison…

C’est une autre piste que skieurs et raquetteurs se partagent, et ça doit poser problème parce qu’elle est étroite. La descente où je me suis bien amusé ne doit pas être commode une fois durcie par nos amis raquetteurs. 

J’ai beaucoup aimé ma randonnée. Par contre, si c’était à refaire, je changerais mon plan de match. 

Je ferais d’abord le sentier «Haut Pimbina» dans le sens où je l’ai faite, et ensuite je gagnerais le sommet pour finir ma sortie en redescendant par une piste de la station de ski. Ça me semble la meilleure façon de profiter de ce secteur où je n’avais jamais mis les skis auparavant.  

 

4 commentaires:

Jean-Yves a dit...

Est-ce qu'il y a un point de vue dans le sentier du Haut-Pimbina ?

Barclay a dit...

Sa salut Jean-Yves,

On voit loin un moment donné, mais juste dans l’axe du sentier. Rien de super, donc.

J’ai monté le mont Lafreniere aujourd’hui. Là il y a un point de vue extraordinaire sur La Réserve et le lac Ouareau.

BF

Jean-Yves a dit...

Merci pour l'information. J'ai déja fait le sentier du mont Lafrenière en randonnée et c'est très beau. Est-ce que c'est difficile en ski ?
Il y a aussi le cap de la Fée qui est bien.
Il y a des sentiers de ski nordique qui ne figurent pas sur la carte de plein air St-Donat au lac Rochemaure (beau point de vue), au lac Sylvère et au chemin du lac St-Onge.

Barclay a dit...

Resalut Jean-Yves,

J'ai trouvé que c'était une randonnée de ski nordique de niveau «intermédiaire» dans les conditions presque idéales qui prévalaient. La montée ne pose pas de problème à part le dernier bout vers le sommet; et en descendant, il faut négocier quelques passages sinueux.

BF