23 mars 2018

Dans les coulisses du mont Tremblant

Comme une salle de spectacle, le massif du mont Tremblant possède ses coulisses : un réseau de sentiers accessibles aux skieurs comme aux raquetteurs qui s’étend de sa base au sommet, tant du côté du village de Tremblant que du versant nord de la station de ski alpin.

Ceux du côté du village ont pris du galon au cours des dernières années puisqu’ils servent maintenant de sentiers d’ascension pour les adeptes de randonnée alpine.

Ceux du versant nord, par contre, restent dans l’ombre. À tel point que j’ai dû chercher longtemps avant de trouver une carte où ils sont représentés !

C’est néanmoins de côté que j’ai fait ma randonnée d’aujourd’hui : un allez-retour de sept kilomètres sur le sentier Ruisseau des pruches. 
On trouve l’entrée de cette piste sur la route menant à la base nord de la station Tremblant, à peu près une centaine de mètres avant d’entrer dans le stationnement.

J’ai pris le départ vers 11h et je ne l’ai pas regretté. À ce moment, le soleil et la chaleur n’avaient pas encore ramolli le tracé qui était juste assez glacé pour être rapide sans être désagréable.

Le sentier Ruisseau des pruches grimpe en pente douce en longeant la montagne et en filant vers le nord. Je pensais y trouver surtout des traces de raquettes désordonnées ; mais j’ai plutôt skié dans un beau couloir tapé par des skieurs et vraiment agréable.


J’ai remonté la Ruisseau des Pruches pendant 3,5 kilomètres, jusqu’à son intersection avec la Bouchard. C’est à ce croisement que j’ai mangé mon lunch, bien assis sur un arbre courbée.  

Je m’attendais à faire un peu vitesse en reprenant la Ruisseau des pruches pour rentrer, notamment à cause de cette vidéo des Randonneurs Masqués qui se termine par une très longue descente facile.

 
Ma descente a toutefois été beaucoup plus tranquille. Passé midi, le soleil avait ramolli la neige et la glisse faisait défaut. Mais bon, j’ai quand même pu faire quelques virages le fun dans cette section plus pentue.

J’ai déjà hâte de retourner faire un tour dans ce coin-là. Dans de bonnes conditions, j’aimerais bien essayer de descendre la O’Connell à partir de la Bouchard ; sur la carte, cette piste semble offrir une pente plus accentuée. 

Autre objectif futur : le pic Johannsen, que je me suis contenté d'admirer de  loin aujourd’hui. C’est le sommet le plus élevé du massif du mont Tremblant et j’ai bien l’intention de le visiter un de ces jours ! 

5 commentaires:

Anonyme a dit...

Pendant que partout ailleura on annonce fermé pour la saison , ICI à GATINEAU C'EST ENCORE BEAU ! bulletin des conditions du 5 avril : http://skitrails.xcottawa.ca/skitrails_gatineau_park.php

Normand Pion a dit...

L'arrière-pays de Tremblant est un beau terrain pour le ski hors-piste, avec des trails qui ont été tracées dans les années 40 et 50 et qui longtemps n'étaient fréquentées que par les skieurs hors-piste, notamment la gang de la TDL.

C'est moins le cas depuis quelques années, où les touristes à raquettes se plaisent à faire le sentier des crêtes entre le Pic White et le Pic Johansen, ou encore l'ancienne O'Connor Sud, qui connectait la base Sud avec le même Pic Johansen.

Une autre randonnée magnifique de ce secteur est une grande boucle qui débute à la base Nord, monte au Pic Johansen par la O'Connor Nord (en partant sur la piste de ski alpin la plus à droite, juste avant les chaises qui montent au Edge), ou encore en passant par le Ruisseau des Pruches; Du sommet Johansen, tu gardes la droite pour rester sur la ligne de crête (pas à gauche, ce serait le retour vers les Pics Edge et White, ni O'Connell Sud qui descend vers la Base Sud) mais plutôt vers le sentier dit "Sablonnière". Au fond, tu auras le choix de descendre sur ta droite Sablonnière et rejoindre en bas l'extrémité du Ruisseau des Pruches, ou encore continuer tout droit, monter encore un peu, puis descendre vers l'ancien refuge Parker qui n'est plus fonctionnel mais qui sert de repère. Après le refuge, fabuleuses descentes vers le Lac Tremblant , et retour vers la Base Sud.
De là, il te reste à repérer le sentier Nord-Sud, espérer qu'il soit tracé, et traverser de nouveau le flanc de la montagne jusqu'au stationnement du versant nord où tu auras débuté ta journée.

Quelques heures de gros ski ...
Félicitations encore pour ton blog de ski!

Normand Pion
Beloeil, Québec - Canada
rikimiki@me.com

" ... Plus tu pédales moins vite, moins tu avances plus vite ..."
http://www.crazyguyonabike.com/doc/NormandetHelene
sur Facebook: https://www.facebook.com/groups/Normand.et.Helene.en.tandem/

http://tandemetcie.com
and for tracking:
http://trackmytour.com/FGP7F#1316026

Barclay a dit...

Salut Normand,

J'ai vraiment envie d'explorer l'arrière-pays de Tremblant la saison prochaine même si je trouve ça un peu compliqué et intimidant comme coin. Il faudrait que j'y aille avec un groupe, pas en solo. Et il faudrait que je trouve le moyen de faire une randonnée plus courte que celle que vous décrivez! ;-)

Peut-être que la solution pour moi, c'est de me payer une ride en gondole et de juste redescendre la montagne par un sentier. Par contre, je ne sais pas si on a le droit de prendre la gondole avec des skis quand on achète un billet pour une seule remontée.

Le sentier O'Connell Sud dont vous parlez, est-ce que c'est celui qui s'appelle maintenant Johannsen et qui est maintenant «sens unique en montant»?

BF

Normand Pion a dit...

Tremblant: possible d'acheter une seule remontée, depuis le versant Nord. Aussi, il nous est arrivé plusieurs fois de monter "gratuitement" par les chaises du Edge ...

O'Connell Sud est effectivement devenu Johansen, utilisé par les racquetteurs et skieurs à peaux. Ceci dit, ça reste une descente spectaculaire et fort amusante, surtout après une bonne bordée de neige! Mais ce n'est pas la seule!
O'Connell nord était autrefois aussi spectaculaire, mais aurait besoin de nettoyage.

Notre voyage de 2 ans à vélo (du Québec à Ushuaïa , à travers toutes les Amériques) se termine fin juin, et nous serons au Québec l'hiver prochain. J'aurai 2 hivers manqués à rattraper, alors je vais skier souvent (je suis retraité depuis 2013 ...).
Anyway ... Je serai disponible pour guider qui le veut bien, avec quelques autres amis.
A Tremblant, une option est de stationner une auto à la sortie au Versant Sud, ce qui élimine le retour par la Nord-Sud. Combiné avec une montée en gondole, ça laisse beaucoup de temps ensuite pour skier les crêtes et faire le tour de la montagne.
Au plaisir, donc,
Normand

Anonyme a dit...

Hors piste mont des pruches
https://www.youtube.com/watch?time_continue=60&v=lIg7Ew0x_ps