17 décembre 2010

Arboretum Morgan

La neige qui tombe sur la région métropolitaine plus que partout ailleurs au Québec me donne l’occasion de revisiter les endroits où on peut faire du ski sur l’île de Montréal.

Aujourd’hui, je suis allé à l’Arboretum Morgan parce que c’est tout près de chez moi. C’est aussi un joli espace boisé où il y a deux sentiers de ski de fond s’étalant sur environ 11 kilomètres.

Faute de neige, les deux sentiers n’avait pas été tracé mécaniquement aujourd’hui. Mais ça n’a pas tellement changé ma randonnée. Même quand ils sont tracés mécaniquement, ces sentiers-là ne ressemblent pas à des pistes de course. On y fait du «ski de brousse» en se faufilant parmi les arbres et en négociant des creux et des bosses. Et ce qui n’arrange rien, c’est qu'il est permis de skier en compagnie de son chien sur un des deux sentiers.

N’empêche, la randonnée reste agréable. Le terrain est plat, mais on a droit à une belle diversité de paysage. On skie parfois dans un boisé sauvage, parfois entre deux rangées de conifères plantés il y a très longtemps et parfois dans des clairières comme celle-ci.

Côté accueil, c’est plutôt minimaliste. Au départ des sentiers, il y a un grand bâtiment accessible aux skieurs – mais il n’y a rien là-dedans à part du chauffage.

On ne se contera pas de peur: situé juste à côté, le parc-nature du Cap Saint-Jacques a beaucoup plus à offrir aux skieurs que l’Arboretum Morgan. Mais celui-ci a au moins le mérite de nous proposer du ski différent, plus rustique et naturel. À essayer au moins une fois.

Aucun commentaire: