14 février 2010

Parc de la rivière du Nord, secteur Prévost

Honnêtement, je ne m’attendais à avoir autant de plaisir que j’en ai eu aujourd’hui sur les sentiers du parc régional de la rivière du Nord.

Le réseau de sentiers de ski de fond de ce parc-là est divisé en deux. Aujourd’hui, je suis allé découvrir les sentiers du secteur situé dans la ville de Prévost. Et je les ai trouvés plus intéressants que ceux du secteur de Saint-Jérôme, où j’ai skié à quelques reprises au cours des dernières années.

C’est surtout une question de distance. À Saint-Jérôme, il n’y a que sept kilomètres de pistes. Pour prolonger sa randonnée, il faut payer pour accéder au sur Le P’tit Train du Nord.

Du côté de Prévost, on est un peu moins à l’étroit. L’épine dorsale du réseau est un sentier linéaire de cinq kilomètres baptisé Le Cheminot.

Je pense que cette piste-là est tracée sur une ancienne voie ferrée. Elle est plane mais assez jolie parce qu'elle longe pendant un long moment la rivière du Nord avant de la traverser par cette passerelle.

Les autres sentiers du secteur sont de courtes bretelles qui partent du sentier principal. Ces pistes-là sont moins larges et légèrement plus accidentés. Certaines permettent de d’approcher de plus près la rivière du Nord. D’autres nous amènent en forêt. Comme complément de randonnée, c’est parfait.

J’ai été surpris par le bon état des sentiers. L’entretien est bon et il y a moins de marcheurs qui abîment les sentiers dans ce secteur du parc.
Notez qu’il n’y a pas de chalet d’accueil dans ce secteur du parc. L’infrastructure d’accueil se limite à un stationnement et un gars dans un cabanon qui nous fait payer notre droit d’entrée. Par contre, il y a un refuge à peu près au milieu du sentier Le Cheminot et une bretelle du réseau mène à La Porte du Nord, la célèbre halte routière. Alors si vous avez envie de manger du Saint-Hubert au milieu d’une randonnée…

Ça m'amène à vous parler du principal reproche qu'on peut faire au parc: il est très près de l'autoroute 15 et on tend continuellement le grondement des voitures. N'empêche, j'ai bien apprécié ma randonnée d'aujourd'hui même si c'était du ski plutôt pépère.Peut-être que je vieillis...

Aucun commentaire: