28 décembre 2007

Bois Belle-Rivière

Le parc régional du Bois Belle-Rivière à Mirabel ne fera jamais saliver d’envie les skieurs. Il est trop exigu et trop plat pour ça. Mais c’est quand même un endroit agréable pour faire une courte sortie à proximité de Montréal.

Le réseau de sentiers de ski du parc est facile à décrire. C’est tout simplement une boucle de 7,5 kilomètres ceinturant le bois. La boucle est tracée double sur toute sa longueur et on peut l’emprunter dans le sens qui nous chante.

Tout le parcours est très facile, mais il n’est pas complètement dénué de relief. Le bois se trouve sur une crête dominant de quelques mètres la plaine environnante, alors on a droit à quelques légères pentes. Mais ça reste du ski très peu excitant.

Le trajet reste intéressant parce qu’il y a pas mal de choses à voir le long du sentier: une cabane à sucre, une «érablière moderne», des étangs de pêche et même un enclos à chevaux.

La piste est agréable surtout parce qu’elle est bien nivelée. Les cahots et les bosses sont rares. L’entretien est effectué à l’aide d’un traceur tiré par une motoneige. Le tracé était très beau aujourd’hui, après une bordée ayant laissé 5 centimètres de belle neige fraîche. Mais ce n’est pas le genre d’équipement d’entretien avec lequel on peut sauver une piste quand les conditions se gâtent. Bref, on a intérêt à visiter l'endroit pas longtemps après un belle chute de neige, quand la piste est fraîchement tracée.

À l’extrémité est de la boucle, il y a un raccourci permettant d’en court-circuiter une partie. Ce sentier d’environ un kilomètre n’est pas signalé sur la carte du parc, mais il est à faire absolument. Il est tracé simple et il nous amène au cœur du bois.

Je l’ai tellement aimé que je l’ai skié allez-retour. Dommage qu’il n’y ait pas d’autre sentier du même genre ailleurs sur la boucle.

Côté accueil, on est assez bien servi. Le pavillon d’accueil du parc est un beau bâtiment de bois abritant un casse-croûte et une salle à manger. Il n’y a cependant pas de salle de fartage.

Le parc est facile à trouver. Il suffit de prendre la route 148 à Saint-Eustache et de rouler une vingtaine de kilomètres vers le nord. L'entrée du parc se trouve sur la 148 et elle est très bien signalée.

1 commentaire:

Anonyme a dit...

On est allé au Bois Belle-Rivière, c'était ok mais les pistes étaient mal en point, à certains croisement, il y avait des traces de raquettes, de chevaux et marcheurs ... mais la piste est ok mais je ne crois que j'y retournerais, leur priorité ne sont les skieurs de fond.

Fatima et Salah