12 décembre 2007

Bois Duvernay

J’ai fait aujourd’hui ma deuxième randonnée en carrière au Bois Duvernay où se trouvent les sentiers du club Les Coureurs de boisés. C’est vraiment un beau réseau de pistes où on fait du très bon ski.

Le réseau est vaste tant pour le style classique que pour le pas de patin: environ 25 kilomètres au total. Comme on est sur l’île de Laval, on skie sur le plat. Mais ça reste très agréable. Les sentiers sont bien entretenus et serpentent dans une forêt de feuillus effeuillés. La signalisation est aussi parfaitement claire. On trouve une carte des sentiers à presque toutes les intersections.

Les pistes les plus intéressantes sont celles réservées au style classique. Ce sont d’étroits sentiers à une voie qui donne l’impression de s’aventurer loin en forêt.

Les pistes 2, 3, 4 et 5 sont à faire absolument. La 3 est la piste avec le plus relief – mais on ne parle que de quelques inoffensives petites pentes. Ce sentier passe par un belvédère d’où on voit le stade olympique et les environs.

Cette section de sentier se trouve dans une forêt de petits arbres qui poussent comme de la mauvaise herbe. On dirait un boisé de film d'horreur.

J’ai été gâté aujourd’hui parce que les conditions de glisse étaient extraordinaires. Quand ça glisse aussi bien, on ne s’ennuie pas même lorsqu’on skie sur le plat. J’ai beaucoup aimé ma randonnée même si le vent soufflait fort.

Je me suis arrêté au seul relais sur le réseau. C’est un bâtiment accueillant avec de grandes fenêtres près duquel on a eu la bonne idée d’installer des mangeoires à oiseaux.


L’accueil et la salle de fartage du centre sont situés dans un centre communautaire qui n’a guère de cachet mais offre amplement d’espace. Apportez votre lunch parce qu’il n’y a aucun service de restauration sur place.

6 commentaires:

bidule a dit...

Entièrement d'accord avec toi. C'est vraiment une belle place. Idéal quand tu reste à Montréal et que tu ne veux pas faire trop de route. Grâce à ton blogue nous découvrons des endroits que nous ne connaissions pas. Merci beaucoup pour tes commentaires ils sont vraiment très appréciés.

Charles a dit...

super endroit.
par contre c'est difficile de savoir exactement la distance parcourue quand tu ne fais pas un circuit pré-établi. J'ai fait le grand tour (boucle de la 5, de la 3 aller seulement, boucle 4, arrêt au refuge, retour vers le nord, boucle 2, puis retour voie commune). Je sais pas combien ca donne. On m'a dit 25 km, mais le temps que ca m'a pris me suggère environ 20 km.

Anonyme a dit...

J'ai été une skieuse du mont royal pendant 5 ans. en 2008 j'ai découvert cet endroit à laval. c'est rendu mon lieu de ski favori.
pistes très bien entretenu, moi qui ne jurait que par des terrain escarpés, je suis entièrement comblée par la diversité de la nature : arbustes de 9 pieds, champs, rivière, érablière...
Héloïse, Montréal

Yvan a dit...

Je dois absolument attirer votre attention sur la poésie étrange de la flore qui borde en hiver les deux côtés de la piste 3, où les branches noires et tourdues des bourdaines et des aubépines se mêlent aux vrilles de vigne sauvage, spectacle exceptionnel, d'une beauté lugubre, inoubliable...

DirtyHarry5311 a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
David Huggins Daines a dit...

Pour ceux qui restent à Montréal (surtout proche de la ligne orange) ou à Laval, sachez qu'on peut aussi se rendre au bois Duvernay en autobus. La ligne 48 de la STL part de la station de métro Cartier et vous dépose au coin du rang du Haut-Saint-François, à 10 minutes de marche de l'accueil (je suggère de marcher sur le côté nord du rang car l'accotement est mieux déneigé de ce côté).

C'est un peu plus qu'une heure du Plateau ou de Rosemont mais à mon avis ça vaut la peine si vous partez skier pour quelques heures.

Après une tempête de verglas le décor est incroyable...