20 décembre 2008

Centre Roger-Cabana

Après ma dernière sortie sur Le P’tit Train du Nord, j’avais envie de faire du ski un peu plus «montagnard». Le moins que l’on puisse dire, c’est que j’ai été servi au cente Roger-Cabana à Saint-Hippolyte.

Les sentiers de l'endroit ont une particularité: ils sont entretenus mécaniquement… mais à moitié seulement. Ce que ça veut dire, c’est que les pistes sont «tapées» à l’aide d’un engin quelconque, mais qu’on n’y trace pas les traditionnels sillons. Alors on y fait du ski à mi-chemin entre la randonnée nordique et le ski de fond.

Le réseau fait une douzaine de kilomètres et il se déploie en terrain très accidenté. Les sentiers serpentent à travers une série de collines boisées séparées par des vallons très encaissés.

Résultat: on est toujours en train de monter ou descendre dans des sentiers étroits et sinueux. Même les deux pistes classées faciles comportent pas mal de relief.

Les conditions étaient idéales aujourd’hui et je me suis bien amusé là-dedans. Mais ce n’est pas un endroit qu’il faut visiter quand il n’a pas neigé depuis longtemps ou que c’est glacé. Ce n’est pas non plus un bon endroit pour les débutants. Quand il y a autant de relief, il faut savoir ce qu’on fait sur ses skis pour que l’expérience soit agréable.

La forêt qu’on traverse est très belle. Mais même si on grimpe dans des collines, on a rarement l'occasion d'admirer les environs. Heureusement qu’il y a ce belvédère sur le sentier 20 pour nous ouvrir une fenêtre sur la région.

J’ai particulièrement apprécié mon retour vers le chalet d’accueil via la piste 1. On a droit à une série de descentes sinueuses que j’ai trouvé juste assez difficiles aujourd’hui. Mais je ne voudrais pas me retrouver là-dedans quand les conditions sont difficiles.

Le chalet d’accueil du parc est un vaste pavillon où on peut farter ses skis et se reposer entre deux randonnées. Si vous voulez manger, amenez votre lunch. Il n’y a pas de service de restauration sur place, mais on peut acheter des petits trucs comme des barres de céréales.


Aucun commentaire: