26 décembre 2008

Énergie CMB

Quand les conditions de ski sont difficiles, il n’y a qu’une solution: visiter un centre possédant du bon équipement d’entretien et espérer pour le mieux.

J’ai eu la main heureuse aujourd’hui en choisissant le centre Énergie CMB, à l’ouest de Trois-Rivières. Après une nuit de pluie suivie d’un retour du froid intense, ses sentiers étaient glacés mais quand même tout à fait praticables. D’abord parce qu’ils sont entretenus à l’aide d’une dameuse Bombardier. Et ensuite parce qu’ils sont tracés en terrain relativement peu accidenté où on ne risque pas de se tuer même quand les conditions sont extrêmement rapides.

J’ai trouvé que ce centre ressemblait à une base d’entraînement. Ses pistes sont plus fonctionnelles que touristiques. Elles sillonnent un boisé où on n’a pas souvent envie de sortir son appareil photo. D’accord, on passe à côté d’un vieil autobus échoué dans le bois. Et à un endroit, on aperçoit l’autoroute 40. Mais ça se limite pas mal à ça côté stimulation visuelle. En contrepartie, le tracé est impeccable et il y a quand même des bouts de forêt assez jolis.

Tous les sentiers du centre sont très faciles. Le plus intéressant est celui qui ceinture le terrain occupé par le centre. C’est une boucle de 9 kilomètres qui se termine par une « descente » très longue mais très peu prononcée. À ce moment-là, j’étais bien content de skier sur une piste glacée. Ça allait très vite et c’était vraiment agréable. Dans des conditions normales, c’est sûrement moins excitant.

Le centre offre 6 parcours qui se chevauchent par grands bouts. Il y a une boucle pour le pas de patin d’une longueur de 5 kilomètres. Les autres sentiers sont tous tracés à deux voies pour le style classique.

Le chalet d’accueil est un tout petit bâtiment où on trouve quand même un support pour farter ses skis et de l’équipement à louer. Par contre, il n’y a pas de service de restauration ni même d’eau courante.

En résumé: j’ai bien aimé ma randonnée chez Énergie CMB malgré le froid, le temps gris et les conditions difficiles. Tant mieux parce que c'était ma fête aujourd'hui.

2 commentaires:

JP a dit...

Avez-vous déjà fréquenté ce centre le soir ? Je l'ai parcouru à quelques reprises en 2004-2005. Tout un circuit était éclairé par un réseau d'ampoules domestiques. Je portais quand même ma frontale. L'ambiance était extra et les risques de chute ou de se perdre, minimes. Si c'est encore accessible le soir, je recommande cette expérience disons... zen.

Barclay a dit...

Lors de ma visite, on m'a dit que le système d'éclairage était brisé et qu'il ne serait pas en opération cet hiver. Par contre, le centre reste encore ouvert en soirée pour ceux qui ont une lampe frontale.