04 janvier 2009

Hôtel L'Estérel

D’abord le plus important: je ne pense pas qu’on puisse encore dire que le centre de ski de fond de l’hôtel L’Estérel compte parmi les meilleurs endroits pour pratiquer ce sport-là dans les Laurentides.

C’était le cas à une époque que je n’ai pas connue. Mais comme on le sent dans les commentaires laissés sur le site Skinet Canada, ce centre a connu un certain déclin au cours des dernières années.

Mais il y a de l’espoir: cet hiver, une nouvelle équipe a pris en mains les opérations du centre et on sent déjà une certaine amélioration.

D’abord, il y a un nouveau poste d’accueil où j’ai été bien reçu et où on m’a remis une vraie belle carte des sentiers. Lors de ma dernière visite, en 2003, on m’avait plutôt refilé une horrible photocopie.

Le poste d’accueil se trouve dans l’entrée du café La Brioche, le casse-croûte de l’hôtel. Ça ressemble davantage à une cafétéria qu’à un vrai café. Même s’il offre une belle vue sur le lac Dupuis, l’endroit est un brin lugubre. Disons qu’on sent bien que l’hôtel a été construit dans les années 60 et commence à prendre de l’âge.

À l’Estérel, toutes les randonnées de ski commencent par la traversée du lac Dupuis puisque l’essentiel du réseau de sentiers se trouve sur la rive opposée à l’hôtel. Après avoir accompli cette formalité, j’ai trouvé des pistes… en voie de guérison.

On a installé dans les pistes une nouvelle signalisation qui est très claire. Les sentiers sont aussi bien dégagés. J’ai fait une randonnée d’une dizaine de kilomètres et je n’ai pas vu la moindre branche sur mon chemin.

Quant à l’entretien, je l’ai trouvé… tout juste passable. La piste 10 avait été en bonne partie piétinée par des marcheurs et il y avait pas mal de bosses dans les descentes. Disons qu'il y a encore du travail à faire à ce niveau-là.

Par contre, c’était plus beau sur le sentier 13. Cette piste qui nous ramène à l’hôtel en contournant le lac Dupuis reste le joyau du réseau. C’est un vrai beau sentier vallonné où on a droit à quelques bonnes descentes.

Dernier détail: l’Estérel ne compte peut-être plus parmi les meilleurs centre de ski de fond des Laurentides, mais ça ne paraît dans ses tarifs. J’ai payé presque 15$ pour faire ma randonnée aujourd’hui. À ce prix-là, on peut trouver beaucoup mieux dans les Laurentides, surtout au niveau de l’entretien.

7 commentaires:

Fortune Park Hotels Ltd a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.
Anonyme a dit...

J'y suis allé aujourd'hui et l'équipement d'entretient est changé et les pistes sont dorénavent impéccables.. Tu peux faire du pas de patin sur tout le réseau. L'acceuil est chaleureux. Seul point sombre selon moi c'Est encore le prix qui est le plus élevé dans les laurentides.
Benoit

Sidonie a dit...

Bonjour,

Je suis Sidonie, la responsable pour la deuxième année de l'exploitation du centre de ski de fond et raquette de l'Estérel. Suite à la fermeture de l'hôtel pour rénovations, nous sommes maintenant directement dans le bois, plus de lac à traverser, et nous avons baissé nos tarifs.
Pour toute information 450 822 8687.
Bonne saison de ski à tous.

Anonyme a dit...

Tres bon entretien depuis les nouveaux propriétaires très symnpathiques.
Nous avons parcouru les sentiers 13-10 et 6 aujourd'hui et avons été très impressionnés.
Magnifiques paysages (lac et foret) endroit paisible et niveaux de difficultés bien représentés.

Anonyme a dit...

Ce 22 janvier, beau soleil, -2 degrés, les conditions étaient très belles. Bien entretenu;

N et F a dit...

À l'administrateur de ce site:
SVP,supprimer le message laissé en janvier 2009 par Barclay. Ce message ne correspond plus du tout à la réalité et il reste d'influencer négativement les fondeurs à la recherche d'un site de ski de fond.
Aux amateurs: Le centre n'est plus situé à l'Estérel. Nous y étions en début de semaine et avons profité des nombreux sentiers adaptés à notre niveau (1 débutant et 1 intermédiaire avancé). Les pistes sont bien entretenues, bien signalisées; l'accueil est attentionné et mille détails font de ce centre un endroit à privilégier à 1.5 heures de Montréal. Nous aimons N & F

Barclay a dit...

Je ne pense pas que je doive supprimer mes textes à mesure qu'ils deviennent «caduque». C'est vrai que le centre de ski de fond L'Esterel a bien changé depuis le moment où j'ai écris ça, mais mon texte est une «photo» de ce qu'il était à ce moment-là et il fait partie de mes archives. Il y a une date au début du texte qui permet au lecteur de se situer dans le temps. On ne détruit pas les photos des bâtiments qui n'existe plus et je pense que la même logique s'applique ici.

En plus, il y a un autre texte décrivant le centre tel qu'il est aujourd'hui sur mon blogue.

BF