17 mars 2018

Objectif Bruce Jack


Bruce Jack. Quel nom parfait pour un héros de film d’action. Mais c’est plutôt le nom d’un sentier de ski… où on fait justement du ski d’action !

J’ai fait aujourd’hui ma deuxième randonnée de l’hiver sur le réseau de ski nordique du club de plein air Sainte-Agathe-des-Monts dans le but de parcourir pour la première fois ce sentier de qui j’espérais soutirer au moins une bonne descente.

Je me fiais à la carte en contrebas, où on voit que son parcours forme un lasso d’un kilomètre riche en relief. Mais j’ai découvert sur place que cette piste avait un côté secret… comme un héros de film d’action !

J’ai fait route vers ma cible en laissant ma voiture sur la rue Pommeraie, comme une pancarte artisanale nous indique de le faire, et empruntant la piste Gillespie. Et après environ un kilomètre, j’ai trouvé mon homme.

Quand on le prend par son entrée la plus à l’est, le sentier commence par une longue descente facile qui mène à un ruisseau et un petit pont. De l’autre côté, on tombe sur son trait distinctif : une montée/descente en zigzag que j’ai trouvée plus agréable à monter qu’à descendre.

C’est en haut de cette montée que j’ai découvert que ce sapré Bruce Jack avait un secret : un prolongement qui ne figure pas sur la carte du club de plein air, mais qui est néanmoins balisé. Et que j'ai eu le bonheur de trouver complètement vierge de trace...

J’ai bien fait de m’y aventurer parce que c’est de ce côté que j’ai fait ma plus belle descente de la journée. Après une montée rectiligne, le sentier dévale en effet une colline clairsemée où j’ai pu faire plusieurs beaux virages sur une centaine de mètres de dénivelé.

Rendu en bas de la colline, j’ai cessé de trouver des balises «Bruce Jack». Mais je pense que le sentier se poursuivait sur un parcours marqué à la peinture bleue sur les arbres. Mais bon, comme j’étais rendu en terrain plat, j’ai préféré rebrousser chemin.


Ma longue descente s’est alors transformée en longue montée ; et après cet effort intense, j’étais prêt pour mon lunch que je suis allé manger au refuge de l’Alpage, qui se trouve environ un kilomètre à l’ouest.

Après un longue pause au coin du feu, j’ai remonté quelques fois dans la colline par où passe le sentier Bruce Jack, cette fois pour faire des descentes sur son flanc donnant sur la piste Gillespie. Rien de transcendant, mais une belle façon de compléter une randonnée.

Une fois à la maison, j’ai découvert sur Internet que la Traversée des Laurentides utilise souvent le tronçon non cartographié du sentier Bruce Jack qui, si je comprends bien, relie Sainte-Agathe à la base de plein air L’Interval à Sainte-Lucie-des-Laurentides. Il m’en reste donc un sacré bout à arpenter ! 

3 commentaires:

Normand Pion a dit...

Bruce Jack était un ancien de la TDL, jeune médecin décédé dans un accident d'auto au milieu des années 80. Le sentier qui porte son nom a été tracé en son honneur, notamment pour relier l'Auberge L'Interval jusqu'au réseau de Ste-Agathe-sud et celui de Val-David, où la TDL finit souvent une de ses journées.

On parle d'environs 35 kms, quand la journée se termine à la Polyvalente de Ste-Agathe, et environs 45 kms quand nous nous rendons plutôt à Val-David.

Le club CMC organise aussi une sortie annuelle sur ce sentier, autrement très peu fréquenté.
La TDL ( voir www.skitdl.com ) a lieu habituellement durant le dernier week-end de janvier, pour une durée de 4 à 6 jours de ski, sur des sentiers hors-piste (balisés, mais non-tracés mécaniquement.

Bravo pour votre blog de ski, intéressant et superbement documenté!

Normand Pion
Beloeil, Québec - Canada
rikimiki@me.com

" ... Plus tu pédales moins vite, moins tu avances plus vite ..."
http://www.crazyguyonabike.com/doc/NormandetHelene
sur Facebook: https://www.facebook.com/groups/Normand.et.Helene.en.tandem/

http://tandemetcie.com
and for tracking:
http://trackmytour.com/FGP7F#1316026

Barclay a dit...

Salut Normand,

Merci pour l'info à propos de Bruce Jack. Ça m'intriguait pas mal de savoir qui était ce mystérieux personnage.

Par ailleurs, est-ce que la Bruce Jack peut se prendre à l'Interval ou quelque part sur la 329 qu'elle doit traverser, j'imagine?

BF

Normand Pion a dit...

Les sentiers de ski de fond de L'Interval, ce sont des boucles qui s'emboitent une sur l'autre, la 3 au bout de la 2, la 4 au bout de la 3 etc.
Donc, au départ de l'Interval, il s'agit de partir sur le sentier 2, en sens inverse, donc en gardant la droite aux croisées.
La 2 devient la 3 (toujours en sens inverse). Quand la 3 vire vers la gauche, la Bruce Jack commence sur la droite!
Plus loin, la Bruce Jack va traverser plusieurs rangs de Ste-Lucie.

Je suis actuellement à vélo en Uruguay et je n'ai pas accès à nos cartes de ski. Mais de mémoire, je ne suis pas certain que nous devions traverser la 329. Je me souviens du Lac St-Michel, puis du Lac Brunet juste avant le réseau de Ste-Agathe-sud.

D'autre part, nous avons aussi souvent skié dans le cadre de la TDL, le sentier Nantes, qui relie l'Auberge le Petit Bonheur, au Lac Quenouille (près de St-Faustin / Lac Carré) à Ste-Agathe. En fin de parcours, le prolongement de ce sentier passe par le Mont-Castor, traverse la 329 et ensuite ce sont le réseau Ste-Agathe-sud où nous finissons.

http://www.intervalcoop.com/activite-de-plein-air/nos-sentiers/

Normand