10 février 2018

La merveille de Lantier

Même si j’écume les Laurentides depuis des lustres, je continue à y faire des découvertes surprenantes.

C’est ce qui m’est arrivé aujourd’hui en skiant avec ma blonde à Lantier, un village situé à une quinzaine de minutes au nord de Sainte-Agathe, sur la route 329.

Et quelle découverte !

C’est simple : si vous aimez les sentiers de ski classique étroits, sinueux et surtout montagneux, filez à Lantier, garez-vous à côté de l’hôtel de ville, puis rendez-vous derrière le garage municipal.

C’est là que commence Lantiéroise, une piste classée très difficile accessible gratuitement qui vaut néanmoins de l’or. 


Le ton est donné dès le départ : la piste commence par une longue montée d’un kilomètre qui nous amène au sommet d’une colline… qu’on redescend tout de suite après !

On a skié pendant quelques kilomètres en enchaînant les montées et les descentes sinueuses, dans un magnifique décor forestier.

Les conditions de neige étaient parfaites aujourd’hui, et l’entretien du sentier aussi. Heureusement parce que c’est le genre de piste qui devient très casse-cou quand c’est glacé.

J’ai vécu un des bons moments de ma saison de ski classique en redescendant la montée d’un kilomètre du départ. C’est une superbe descente qui traverse en ligne droite une clairière avant de se terminer en nous faisant une série de virages serrés.

La Lantiéroise fait partie d’un réseau municipal qui a l'air drôlement intéressant, si je me fie à la carte que vous allez trouver plus bas. Je ne l'avais pas avec moi quand on a fait notre randonnée parce que je l'avais cherché en vain sur Internet. Mais de retour chez moi, j'ai envoyé un courriel à la municipalité qui me l'a fait parvenir ensuite. 

Bref, c'est clair qu'on va faire notre prochaine sortie familiale en partant du point d'accès près du Lac Tyrol et en allant luncher au refuge de la Dame.

Merci à Jean-Yves, le lecteur à qui on doit notre randonnée d’aujourd’hui. 



 

Aucun commentaire: