19 février 2005

Réseau Saint-Adolphe-d’Howard - secteur ouest

Pour commencer, les bonnes nouvelles : Saint-Adolphe-d’Howard compte parmi les villages les mieux «enneigés» des Laurentides et son très vaste réseau de sentiers de ski de fond s’étend à travers de magnifiques petites montagnes boisées. Et quand je dis «très vaste», je suis loin d’exagérer. Le territoire de la municipalité est sillonné par pas moins de 80 kilomètres de pistes, dont 25 sont entretenus mécaniquement.

Les mauvaises nouvelles? D’abord, le chalet d’accueil que j’ai trouvé exigu et pas très bien aménagé. La «salle de fartage» se résume à un établi installé dans le lobby de la boutique de location, un endroit plutôt passant. Quant aux sentiers, mettons un chose au clair tout de suite : je suis loin de les avoir tous vu en une seule visite. Mais ceux que j’ai eu l’occasion de skier m’ont laissé perplexe.

J’ai d’abord été un peu surpris par la brettelle d’accès menant à la boucle «La Sapinière», un étroit sentier en pente où on circule pourtant dans les deux sens, avec les dangers de collision que ça implique. Quant à la boucle elle-même, elle grimpe très raide pendant toute sa première partie et on salive à l’idée de redescendre ensuite vers le chalet d’accueil. Malheureusement, toutes les descentes sont étroites, coupées de virages serrés et bordées d’arbres, alors on a intérêt à se montrer très prudent et posséder une impeccable technique de chasse-neige. Bref, ça tient davantage de l’épreuve que de la partie de plaisir. Débutant s’abstenir. On peut d’ailleurs en dire autant de l’ensemble du réseau de Saint-Adolphe-d’Howard qui ne comprend que cinq kilomètres de sentiers classés «faciles», presque tous aménagés sur la surface gelée de deux grands lacs où on est très exposé au vent.

4 commentaires:

glabelle a dit...

Je suis tout à fait d'accord avec les commentaires émis dans le message d'origine. Si on souhaite faire du ski de fond extrème c'est la place. On peut s'accomoder des montées raides et soutenues mais des descentes vertigineuses aux tournants pointus à travers les abres, non merci ! La pratique du chasse-neige dans les descentes est pratiquement impossible avec des skis plus longs que 150 cm parce que les sentiers sont trop étroits. Oui, ça tient davantage de l'épreuve que de la partie de plaisir.

Anonyme a dit...

I disagree with the comments so far...this is a fantatstic centre if you are seeking adventure. However, do not take notice of my comments if you are not a competent skier, because if you follow my recommendations, there is a risk attached.
There are 3 looped tracked circuits (the first is Sapiniere)across the road from the accueil which are exciting and will have your heart in your mouth if the conditions are challenging. The descents can be managed with adrenaline but in safety when there is a trace of fresh powder on the trails. Not for inexperienced skiiers but fine for enthusiastic ones who know how to miss trees. These 3 loops are relatively short and not enuf for a big day.
If you want more of a challenge and start early,then continue south from the furthest point of the 3rd loop on the untraced track that goes in a LONG circuit along old routes (you'll see names like jaune, Castor and Laurentienne and even part of the old LSD) until you cross the main road route 329 and head back towards the north on wild demanding trails until you hit the traced trails again and get back to the accueil.This is truly a wonderful trip to do if others have recently done it and so the trail is clear to see and not too deep.
Ensure that you have the big map available for sale at the accueil with you or the Oxygene Laurentides map on sale at La Cordee, extra clothes in case of trouble and a headlight also.This is not a Sunday stroll, so it is crucial to keep an eye on the remaining hours of daylight and not get caught. There are 2 possible routes, so discuss them with the guy at the centre before you set off. Both possibilities are good. Do not attempt this if the lakes are not safe, as on 1 route you cross Lac St Denis for a long time and on the other you cross Lac Ida. Not recommended alone due to distance, challenging descents, and isolation. But on a scale of 1 to 10, it's definitely a 9 1/2 if you, like me, have no tolerance for the monotony of double-traced trails in provincial parks.

Anonyme a dit...

depuis la parution initiale de cette évaluation du secteur de St-Adolphe, plus de 9 ans se sont écoulées, alors j'écris pour faire une petite mise-à-jour. Il est vrai que St-Adolphe offre des pistes pour experts, mais il ne faut pas s'y tromper, les moins aventuriers peuvent aussi y trouver leur compte. Le ski a souvent été négligé dans les années passé à St-Adolphe, mais j'ai eu l'expérience de rencontrer les responsables de la nouvelle administration, en place depuis deux ans maintenant. L'an passé n'a guerre apporté beaucoup d'amélioration ou de changements, mais cette année, c'est autre chose, les sentiers ont été beaucoup élargis rendant les descentes beaucoup plus sécuritaires. La beauté du réseau de St-Adolphe est qu'à seulement 1 heure de Montréal, vous allez skier dans un endroit sauvage, varié dans ses paysages, et allez rencontrer peu de skieurs au cours de votre journée. C'est en ce sens une expérience beaucoup plus plein air que ce qu'on peut offrir ailleurs. Cette année, ils ont rouvert de nouvelles pistes et en ont récupéré d'anciennes qui avaient été négligées et abandonnées.

Pour ma part, je suis un adepte du ski nordique, sans toutefois vouloir nécessairement me casser la gueule dans des sentiers dangereux. Le centre ayant des moyens limités, à cause du peu d'achalandage, les pistes sont entretenus mécaniquement, mais parfois de façon sporadique, et ce, plus vous vous éloignez du centre, surtout s'il a neigé la veille. Si vous vous aventurez un peu, dans la Canadienne ou la Laurentienne (superbe), et qu'il neige la veille, vous aurez probablement de la belle poudreuse sous les skis avec une poignée de skieurs qui auront tracés avant vous. Malheureusement leur carte n'est pas à jour sur le site de la ville, mais ils en ont une nouvelle au centre d'accueil. En appelant au centre de plein air on peut probablement vous en fournir une par courriel (à confirmer). http://www.stadolphedhoward.qc.ca/documents/pdf/2008MapSentierStAdolp.pdf

Ne vous attendez pas à un centre high-tech avec salle de fartage moderne, c'est pas ce genre du tout. Mais si vous aimez le vrai plein air en nature assez sauvage, c'est la place où aller dans les basses laurentides, que ce soit pour du ski facile ou plus technique.

Barclay a dit...

Merci pour la mise à jour. C'est vrai que ce texte-là date de longtemps. Je suis retourné deux fois à St-Adolphe depuis, mais pas dans le secteur décrit dans ce texte-ci. Il faut que je fasse ça bientôt!