18 mars 2006

Parc du Mont Mégantic

Le parc du Mont-Mégantic, c’est un peu le parc de la Gaspésie du sud du Québec: un centre de haut calibre où on peut découvrir les joies du ski en montagne au beau milieu des Appalaches.

Le parc possède 37 kilomètres de pistes entretenues de même qu’un sentier de randonnée nordique long d’une dizaine de kilomètres. En raison de sa configuration, le réseau ne convient guère aux skieurs du dimanche. Tracés à flanc de montagne, tous les sentiers du parc comportent d’importantes montées et descentes - même ceux classés faciles serpentant à proximité du chalet d’accueil.

L’autre facteur mettant du piquant dans une sortie au parc: l’altitude. Commençant à 590 mètres d’altitude, les sentiers grimpent à plus de 700 mètres. On est donc en montagne avec tout ce que cela implique: conditions climatiques changeant rapidement, vent, variation de température, etc.

Mais l’altitude a aussi ses avantages. Il neige abondamment au parc et la saison de ski y est très longue. C’est donc une excellente destination de fin de saison.

Côté ski, on retient surtout les nombreuses longues descentes larges et bien tracées où on peut faire de la vitesse sans risquer de se casser la figure. Certaines de ses descentes s’étirent sur plusieurs kilomètres et sont vraiment géniales. Notez toutefois que le parc ne ressemble pas à un site de compétition olympique. Effectué à l’aide d’un traceur traîné par une motoneige, l’entretien est de qualité moyenne. Rien à voir avec ce qu’on trouve au Camp Mercier ou au parc du Mont-Tremblant.

2 commentaires:

Charles et Tania a dit...

Bonjour,

Bravo pour ton beau blog fraichement mis à jour ! Une petite question: le site du mont mégantic se prête t'il au ski patin ?

Charles

David Huggins Daines a dit...

Malheureusement l’entretien des pistes a été très mauvais cette saison (2014-2015) - seulement une petite boucle de 5 km est « tracée » régulièrement, et ce « traçage » résume à une motoneige qui passe pour les damer sans même faire des traces pour les skis! J'ai rencontré en skiant celui qui a fait le réseau de sentiers aux années 70 et il m'a dit que l'employé qui fait normalement le traçage est en congé de maladie.

La neige est pourtant très profonde et belle, et les refuges sont très confortables pour passer la nuit. Il y a aussi la possibilité de faire du « ski nordique » sur les chemins d'accès au sommets qui sont partiellement enneigés sur un fond glacé.

Non, il n'y a pas de pas de patin (et à peine du pas classique cette saison...)