12 décembre 2004

Cap Saint-Jacques

Situé à l’extrémité ouest de l’île de Montréal, en bordure du lac des Deux Montagnes, le Cap-Saint-Jacques est le plus grand des parcs-nature de la métropole et celui qui possède le plus vaste réseau de sentiers de ski de fond.

La plus longue boucle s’étend sur 10 km et donne l’occasion tous les points intéressants du parc. Quelques bretelles permettent de faire des trajets courts et donnent un réseau d’environ 13 kilomètres.

Il y a plusieurs stationnements dans le parc, mais le plus pratique est celui qui se trouve près du vaste pavillon d’accueil où on peut se réchauffer après sa randonnée.

De là, le sentier principal commence par longer le bord de l’eau et on a une vue sur l’Île Bizard. Cette section est exposée au vent et souvent glacial. Le sentier traverse ensuite la ferme écologique où on a parfois l’occasion de voir des animaux qui mettent le museau dehors.

On s’enfonce ensuite dans le cœur boisé du parc où on trouve entre autres une cabane à sucre. Le parc est très plat, mais il est assez vaste pour donner l’impression d’être en pleine nature. Après ce court crochet en forêt, le sentier revient vers le bord de l’eau et passe par les plages du parc et tout près du château Gohier, un bâtiment qui n’a rien de médiéval mais qui a quand même du charme.

Les sentiers du parc ont surtout le mérite d’être bien nivelés et de ne pas nécessiter beaucoup de neige pour être opérationnels. Pour une raison qui m’échappe, ils sont à sens unique. Comme ils sont larges et qu’il n’y a pas du tout de descente, on pourrait très bien permettre la circulation dans les deux sens.

3 commentaires:

Anonyme a dit...

bon endroit pour un parc situé en ville

Alain a dit...

Les sentiers ne sont pas très bien entretenus. Le personnel manque de formation en ce qui concerne l'entretien des pistes. J'ai fait l'entretien de plusieurs pistes (Havre St-Pierre, Forestville, Radisson(Baie-James)) dans le passé et je peux vous assurer que celles du Cap St-Jacques sont plutôt médiocres. Dommage, les sentiers sont intéressants...

Caro a dit...

Feu de foyer à 4 faces, divan de cuir ou chaise berçante dans un château aux murs de pierre permettant une vue sur le Lac des Deux Montagnes...après quelques kilomètres de ski de fond ? Le bonheur et tout ça sur l'Île de Montréal ! Super !