26 février 2012

Club Nordic

Il y a quelques années, j’ai écrit sur ce blogue que le Club Nordic était la «face cachée» du Mont Saint-Bruno. Ça reste encore vraie si je fie à ce que j’ai vu en skiant là aujourd’hui.

Par une journée de conditions parfaites, on était loin de se marcher sur les spatules dans les sentiers du club qui sont tracés sur le terrain d’un champ de tir de l’armée canadienne. Alors que ça devait être la cohue de l’autre côté de la montagne, au parc du Mont Saint-Bruno.

Les deux centres de ski de fond accrochés au flanc du Mont Saint-Bruno sont complémentaires. Au parc du Mont Saint-Bruno, il y a toujours beaucoup de monde. Au Club Nordic, c’est plus tranquille. Au parc, presque tous les pistes sont larges et tracées double. Au club Nordic, on skie presque toujours dans d’étroits sentiers à une voie. Au parc, ça coûte cher. Au Club Nordic, c’est plus économique.

C’est aussi un drôle d’endroit où aller skier. Il y a toujours ou un deux militaires qui «montent la garde» à l’intérieur du chalet d’accueil. Et on a l’occasion de glisser dans ce genre de décors...


Le réseau de sentiers du club s’étend sur une vingtaine de kilomètres. Comme les sentiers sont étroits et sont entretenus avec traceur tiré par une motoneige, mieux vaut visiter l’endroit quand les conditions sont bonnes comme c’était le cas aujourd’hui.

J’ai fait une superbe randonnée en montant dans la montagne par la piste 7 et en redescendant par la 8, du côté ouest du chalet d’accueil.

C’est dans ce secteur-là qu’il y a le plus de relief et on en profite au maximum en court-circuitant les deux pistes. En plus, on skie dans un magnifique coin de forêt. Je dirais que c’est la randonnée à faire au Club Nordic.

J’ai aussi fait le sentier 6, une boucle de six kilomètres classée facile qui est moins accidentée... mais qui se termine quand même par une belle descente abrupte.

Le chalet d’accueil est perché sur un coteau et possède une magnifique terrasse où on peut profiter du soleil et observer les skieurs qui s’exécutent en contrebas.

À l’intérieur, il y a plusieurs tables où on peut s’installer pour manger. Il n’y a cependant pas de nourriture sur place, alors pensez à apporter votre lunch.

Tout ça donne un centre de ski qui compte parmi mes préférés en Montérégie – avec L’Escapade du Mont-Rigaud, le club de ski de fond de Rougemont et l’incontournable parc du Mont Saint-Bruno.

Aucun commentaire: