02 février 2017

Du hors-piste au mont Royal


Gros skis + mont Royal = gros fun.

C’est par cette formule que j’ai le goût de vous résumer l’excursion de ski hors-piste que j’ai fait aujourd’hui sur le mont Royal, avec mes gros skis de télémark plutôt que mes étroits skis classiques.

Désertant les pistes entretenues, j’ai plutôt exploré les sentiers de marche et de raquette pour trouver de bonnes descentes à me mettre sous les skis et j’ai eu un fun noir dans la neige blanche.   

Les conditions étaient excellentes pour faire ce genre de ski aujourd’hui. Là où personne n’était passé, un cinq centimètres de poudreuse recouvrait une croûte formant un excellent fond. Mes skis mordaient là-dedans et je tournais comme je voulais. 

J’ai notamment fait une belle descente dans ce sentier en pente officiellement fermé pour l’hiver

Ce chemin était très piétiné, mais il débouche sur une clairière où il y avait de la belle neige vierge dans laquelle je  suis descendu jusqu’au bord de l’avenue Cedar. 

Plus haut dans la montagne, j’ai exploré les nombreux sentiers de raquettes et de marche qui sillonnent le sommet où se trouve un kiosque à pique-nique en pierres surplombant la maison Smith.

Il y a quelques courtes descentes à faire dans ce coin, et c’est agréable d’errer dans ce labyrinthe de petits sentiers plus ou moins officiels.
Il me reste d’autres secteurs du mont Royal à explorer sur mes gros skis. J’aimerais notamment aller voir l’ancienne pente de ski alpin qui se trouve derrière l’université de Montréal, du côté nord de la montagne. Paraît qu’on peut encore y faire de bonnes descentes.

Aucun commentaire: